news

l’équipe d’allemagne s’envole !

ce matin, le zénith de caen accueillait le deuxième acte de la trilogie "voltige par équipes". grâce à un programme libre des plus réjouissants, les allemands prennent une très sérieuse avance. les bleus se défendent très bien et occupent toujours la quatrième place au classement provisoire.

l'équipe d'allemagne s'envole !
© psv photos

de l'eau de roche. le public du zénith ne pouvait pas s'y tromper ce matin : l'allemagne a incontestablement dominé ce début de compétition par équipes. cette équipe-là se dirige à vitesse grand v vers une médaille d'or que personne ne saurait leur ôter. pas même l'autriche, qui hier semblait pouvoir lui tenir tête, et qui s'effondre aujourd'hui dans le programme libre. le jeu des moyennes la place cependant troisième au provisoire, derrière la suisse, brillante également dans le premier programme libre, mais devant la france, qui va devoir batailler pour monter sur la troisième marche du podium.

"comme toujours dans le sport, qui plus est dans un sport qui allie la technique à l'artistique, il y a des détails qui peuvent être améliorés, explique kaï vorberg, multimédaillé, désormais chef de l'équipe allemande. mais nous sommes très satisfaits : l'équipe a été extraordinaire aujourd'hui. tous les membres ont relevé le challenge de cette arène, qui est très particulière, hyper chaleureuse mais à laquelle nous ne sommes pas habitués. il leur fallait prendre des risques : ils les ont pris et c'est pour cela que nous sommes les meilleurs (rires). d'un point de vue artistique, c'était limpide : tout a coulé, les mouvements des voltigeurs et du cheval sur la musique étaient fantastiques. vraiment, c'était splendide. ils ont donné à voir de vraies très belles images. et c'est sans doute ce qui les place plus haut que tous les autres."

plus haut que les français, qui signent tout de même un programme vraiment enthousiasmant, noté à 8,391. "il n'y a pas eu de chute, et ça, c'est vraiment très positif. c'était l'un de nos principaux objectifs. nous partions en premiers, et il fallait rentrer très fort dans la compétition car notre note allait servir de référence à toutes les autres équipes. c'était difficile mais nous nous en sortons bien. nous sommes bien plus décontractés qu'hier par exemple et confiants. nous sommes présents, il faut compter sur nous, mais évidemment, tout se jouera vendredi", ont témoigné, de concert, nathalie bitz, anthony presle et rémy hombecq. 
 

back to the news list